Changement climatique

Lutter contre le changement climatique tout en appuyant la croissance, la rentabilité et la productivité s’inscrit dans le plan du gouvernement qui vise à favoriser l’essor de l’Ontario.

En mai 2015, l’Ontario est devenue la première province du Canada à se donner comme objectif de réduire la pollution par émissions de gaz à effet de serre de 37 % par rapport aux niveaux de 1990 d’ici à 2030. L’Ontario peut effectuer ces réductions tout en encourageant une économie solide, prospère et faible en carbone.

La lutte contre le changement climatique comporte deux aspects : réduire les émissions de gaz à effet de serre (atténuation) et améliorer notre résistance aux effets que nous ressentons déjà en raison du changement climatique (adaptation).

Le ministère de l’Énergie prend de solides mesures favorables au climat depuis des années :

  • Élaboration d’un plan énergétique provincial à long terme commandé par une vision axée sur un avenir énergétique sécuritaire, propre, fiable et abordable. Au fil de la planification des besoins énergétiques de l’Ontario pour les 20 prochaines années, la conservation demeurera notre principale considération. • C’est la ressource la plus propre et la plus rentable qui offre aux consommateurs un moyen de réduire leurs factures d’électricité.
  • Élimination complète du charbon comme source de production d’électricité, faisant ainsi de l’Ontario la première région d’Amérique du Nord à le faire. Le charbon est un combustible fossile qui dégage des gaz à effet de serre et pollue l’air. L’élimination complète du charbon comme source de production d’électricité entraîne une amélioration de la qualité de l’air en Ontario et fait que la population connaît moins de journées de smog et respire de l’air plus pur.
  • Travailler étroitement avec des organismes énergétiques pour comprendre et aborder les incidences du changement climatique, y compris les effets des conditions météorologiques extrêmes. Les investissements dans l’infrastructure résiliente, les activités de préparation aux urgences, la réglementation du marché ainsi que les essais proactifs du réseau aident tous à assurer un système d’électricité fiable et robuste.

2017 Facteurs d’émissions par défaut

Le lancement du Programme de plafonnement et d’échange de l’Ontario aura lieu le 1er janvier 2017. Dans le cadre du programme, les importateurs d’électricité sont tenus de déclarer les émissions liées aux importations d’électricité en Ontario, en vertu du règlement de l’Ontario144/16 et de soumettre des quotas de carbone pour ces émissions.

Les facteurs d’émission par défaut, en lien avec le règlement de références pour calculer les émissions associées à des importations non spécifiées doivent être rendus publics par le ministère de l’Énergie. Les facteurs d’émission par défaut pour divers organismes figurent dans le tableau 1 ci-dessous.

Tableau 1 : Facteurs d’émission par défaut dans le cadre du Programme de plafonnement et d’échange de l’Ontario
Organisme régulateur Facteur de pointe Facteur hors pointe
Exploitant indépendant de réseau — Nouvelle-Angleterre (ISO-NE) 0,480 0,344
Midcontinent Independent System Operator (MISO) (Exploitant indépendant de réseau) 0,789 0,965
New York Independent System Operator (NYISO) (Exploitant indépendant de réseau) 0,510 0,352
Pennsylvania-New Jersey-Maryland Interconnection (PJM Interconnection) 0,605 0,812
Québec 0 0
Manitoba 0 0
Facteur générique pour tout autre organisme régulateur 0,600 0,800

Ces facteurs sont fondés sur un rapport élaboré par Navigant Consulting au nom du ministère de l’Énergie, qui s’intitule : Proposed Default Emissions Factors for Ontario’s Cap & Trade Program (en anglais seulement). Le rapport décrit la méthodologie pour calculer les facteurs.

 Fonds d’investissement vert de l’Ontario

La province met en œuvre sa nouvelle Stratégie en matière de changement climatique en investissant 100 millions $ du Fonds d’investissement vert de l’Ontario en vue d’aider les propriétaires à réduire leurs factures énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre. De plus amples détails seront fournis au cours des mois à venir. Visitez le site Ontario.ca/Investissementvert afin d’en apprendre davantage.