Étapes normales de la réalisation d’un grand projet d’énergie renouvelable

Étapes normales de la réalisation d’un grand projet d’énergie renouvelable

Description

1. ÉTUDE DE FAISABILITÉ
Le promoteur du projet réalise l’étude préliminaire.
Plusieurs sites peuvent être étudiés.

2. MOBILISATION DES COLLECTIVITÉS
Le promoteur mobilise la collectivité locale.
Le promoteur peut solliciter la participation de la localité au projet proposé.

3. DEMANDE DE CONTRAT D’ÉLECTRICITÉ
Le promoteur fait une demande de contrat de vente d’électricité dans le réseau.
Rien ne garantit toutefois que le projet ira de l’avant.

4. APPROBATIONS ENVIRONNEMENTALES ET RÉGLEMENTAIRES
Le promoteur effectue des études environnementales.
Le promoteur consulte les municipalités, les collectivités autochtones et le public.
Le promoteur répond aux exigences de branchement au réseau et obtient les permis de construction et d’utilisation du réseau routier.

5. CONSTRUCTION
Toutes les approbations pertinentes doivent être obtenues pour le projet avant le début de la construction.
La construction comprend le projet, les routes d’accès et les lignes de transport.
Le projet pourrait être mis à l’essai avant la pleine exploitation.

6. EXPLOITATION
La durée du contrat est en général de 20 ans pour les projets éoliens, solaires et bioénergétiques et de 40 ans pour les projets hydroélectriques, mais elle peut être plus longue.
L’exploitant entretient le matériel et donne suite à toute préoccupation ou à toute plainte.
L’exploitation peut être arrêtée lorsque l’électricité n’est plus nécessaire dans le réseau.

7. DÉSAFFECTATION DES INSTALLATIONS
Les promoteurs du projet sont responsables de la désaffectation.
Beaucoup de matériaux peuvent être récupérés ou remis en état.
Le terrain doit être préparé en vue de son utilisation future prévue – p. ex. dans le cas des projets réalisés sur des terres agricoles, la propriété doit être rétablie de façon à ce que la capacité agricole soit égale ou supérieure à ce qu’elle était avant le début du projet.